Bilan lectures – Avril 2018

Litterature

A défaut d’avoir été régulière en avril sur les rendez-vous  « C’est lundi, que lisez-vous ? ». J’ai décidé de vous faire un petit article résumant toutes mes lectures du mois. J’aurai sûrement l’occasion de revenir sur certaines lectures plus longuement dans des articles dédiés. J’ose encore avoir un peu d’espoir !

Une première semaine d’avril en vacances, riche en lectures !

J’ai commencé mon mois d’avril par une semaine en congés dans ma famille, l’occasion de terminer une lecture audio en cours (Apocalypse bébé)  et continuer une saga jeunesse que j’aime beaucoup : les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, avec les tomes 10 et 11 ( La Pente Glissante et La Grotte Gorgone )

Puis j’ai eu le temps de terminer une saga que j’aime beaucoup : Les ferrailleurs d’Edward Carey avec son tome 3 (La ville) . Et de continuer une autre saga qui a rythmé mon mois d’avril : Les aventuriers de la mer ( Tome 2 : Le navire aux esclaves )

Le retour au boulot – Le plein de BD !

Depuis que je me rends en médiathèque, j’adore y flâner,  découvrir de nouveaux auteurs et me faire ainsi une petite culture sur la bande dessinée. Ce mois-ci, j’ai donc découvert :
La tristesse de l’éléphant : Mention spéciale pour sa poésie, mais attention sortez les mouchoirs !
Paper Girls (vol 1) : Un comics mi-rétro mi futuriste que j’ai bien aimé et dont je lirai la suite à l’occasion.
Ne m’enterrez pas trop vite : L’histoire d’une vieille morte vivante !  Une bande dessinée qui m’a beaucoup plu et dont j’ai hâte de lire la suite. Dommage qu’il n’y est que deux tomes.
Mauvais Genre : Un roman graphique qui m’a pris au coeur. Je m’attendais à une histoire d’amour tendre mais c’est un vrai drame.

 

Cher pays de notre enfance : Un roman graphique qui retrace une enquête sur la mort d’un juge. Cette enquête permet de retracer le côté sombre des années Gaulliste. C’est une lecture qui ne s’adresse pas à tous. Il manque quelques clés de lecture pour bien comprendre la complexité de l’appareil politique de l’époque. Surtout dans la première partie.
Mon traître : L’adaptation en roman graphique d’un de mes livres coup de coeur. Et c’est une beauté ! J’ai toujours peur des adaptions en BD. Forcément c’est plus court alors on y perd en détails, mais ici tout y est. J’hésite à me l’acheter !
Les Contes de la ruelle : Quatre petits épisodes d’une jeune fille avec son grand père dans sa petite ville chinoise. Les dessins sont très fins, ressemblant à de l’aquarelle c’est très touchant.

Les Aventuriers de la Mer : encore et toujours !

En parallèle de ces diverses lectures graphiques, j’ai avancé dans la saga des aventuriers de la mer avec les tomes 3 (La conquête de la liberté)  et 4 (Brume et tempête). Le tome 5 étant en cours de lecture au 1er mai ! Bref une série que j’affectionne beaucoup et dont j’essaie de garder un rythme de lecture soutenu pour la finir d’ici le début de l’été.

Romans : Deux pavés contemporains et un jeunesse

J’ai passé beaucoup de temps sur Le Chardonneret au mois d’avril. Un beau pavé de 800 pages en VO dont vous pouvez retrouver mon avis en détails sur le blog. L’autre ‘petit’ pavé d’avril, ce fut ma lecture commune avec Floandbooks : Le Cercle de Dave Eggers, un roman emprunt de réalisme qui nous rappelle les déviances que peuvent apporter notre rapport à la technologie. Enfin ma dernière lecture d’avril fut un emprunt jeunesse Sherlock, Lupin et moi, une début de série jeunesse retrace les débuts de Sherlock Holmes, Irène Adler et Arsène Lupin avec une jolie enquête policière bien ficelée. Je lirai la suite avec grand plaisir à l’occasion et peut-être même dans sa version originale italienne !

 

 

 

 

En résumé, en avril j’ai lu 10 romans et 7 BD. Beaucoup de saga dont j’espère continuer à avancer au mois de mai, voire peut-être en finir certaines ! Notamment les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire.