[Challenge 1 jour 1 manga] Une sacrée Mamie

ChallengeChroniquesLitterature

Années 50, Akihiro est un jeune garçon turbulent qui vit à Hiroshima avec sa mère et son frère. Il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère qui habite dans la petite ville de Saiga. Tout d’abord triste de quitter sa famille et un peu effrayé de vivre seul avec une vieille femme à la campagne, Akihiro doit néanmoins apprendre à s’adapter et à aimer sa nouvelle existence.

Pourquoi ce manga ?

Ce qui m’a donné envie de découvrir ce manga avant tout est son contexte historique. Cette période d’après-guerre dans la ville d’Hiroshima, tristement célèbre pour son bombardement prométait un voyage dans le temps.

De plus, c’est une série raisonnablement longue : 11 tomes.  J’ai appris à dire raisonnable, car face à des géants comme OnePiece ou Naruto, on relativise !

Mon avis :

Si le contexte peut paraitre difficile, on est loin du larmoyant ! Passée la séparation de Akihiro avec sa mère, on découvre sa vie à la campagne avec sa grand-mère qui mène une existence plus que frugal. Pour exemple, la grand-mère de Akihiro compte principalement sur la rivière pour garde-manger (vous serez surpris de toutes ses trouvailles !).

Bien sûr les débuts sont difficiles pour Akihiro, il vient de la ville et veut passer pour quelqu’un d’important, riche et populaire. Heureusement les masques vont vite tomber. Au côté de sa grand-mère, notre jeu héro va apprendre à aimer les choses simples, lier des amitiés sincères. En bref apprendre à vivre !

Chaque chapitre est une petite scène de la vie quotidienne, drôle et sage à la fois. Ce duo très pudique (japon oblige) reste très touchant. La grand-mère d’Akihiro est pleine d’humour et d’astuces pour égayer le quotidien de son petit-fils.

En résumé :

Même si je n’en suis qu’au troisième tome, cette série est déjà devenue pour moi un incontournable ! On relativise beaucoup dans cette lecture de tout ce qu’on prend pour un dû, surtout en cette période  de confinement.