Ecouter des livres ?

Litterature

En décembre, je vous présentais cette nouvelle habitude de lectures en vidéo. Aujourd’hui, bientôt huit mois après j’ai encore envie de vous en parler. Et peut-être vous convaincre d’essayer au moins une fois !

« Mais j’aime trop lire des livres papiers »

Un peu comme avec les livres numériques, le livre audio rencontre des réfractaires. Voir des opposants farouches proclamant que ce type de livre n’est pas de la « vraie » lecture. Iriez-vous dire ça à un malvoyant pour autant ? J’en doute ! Au final on finit tous par lire le même livre. Et on peut tous en discuter, c’est l’essentiel non ?

Certes, moi aussi j’adore lire des livres papier, et le livre audio comme le livre numérique ne remplaceront pas ce petit plaisir. Aller en librairie, ou en médiathèque, flâner et arrêter son choix sur un ou plusieurs ouvrages, quel délice ! Je ne dis pas que le livre audio va remplacer votre lecture papier mais elle peut vous accompagner à des moments où une lecture « traditionnelle » ne le peut pas. Dans une journée nous comptons plusieurs minutes, voire heures où nous faisons des choses mécaniquement, ne demandant pas une concentration maximale : rentrer chez soi à pied, faire les courses, le ménage, à manger… Tout ces petits temps accumulés avec en fond sonore le silence ou la télé peuvent être l’occasion d’écouter un livre !

Pour l’anecdote, une de mes meilleures copines était totalement réfractaire à la liseuse numérique, et maintenant elle ne peut plus s’en passer. Pourquoi ne serait-ce pas pareil pour les livres audio ?

« OK je veux bien essayer juste une fois »

Voici mon premier conseil : ne commencez pas par un livre trop long. Si vous n’avez pas encore une idée précise des moments où vous allez pouvoir écouter un livre, commencez par un livre court. Personnellement j’avais peur au tout début de ne jamais réussir à venir à bout d’un livre de 7H en moins d’un mois. J’ai donc commencé par un livre de 5H30 que j’ai dévoré en l’espace d’un week-end !

J’y suis donc allée petit à petit : 5H30, 7H, 12H… Pour l’instant je n’ai pas dépassé les 12H d’écoute sur un livre. C’est mon seuil « psychologique » ! Et ça ne sort pas non plus de nul part mais bien de mes habitudes de lectures. Je sais que je ne vais écouter qu’environ 30 mins par jour en semaine mon livre audio. En une semaine j’aurai donc écouté 2H30. Si je choisissais des lectures de 15H, il me faudrait 6 semaines pour le lire. C’est beaucoup trop pour moi pour l’instant. Je préfère avoir une moyenne de 1 ou 2 livres audio par mois, histoire de varier un peu. En plus de mes autres lectures traditionnelles, ça va s’en dire.

« ça coute cher »

Là je ne peux pas vous donner tort parce que si on regarde le prix d’un livre audio dans le commerce, ça coûte souvent plus cher qu’un poche, voir d’un grand format. Mais ça ce comprend, il y a un travail supplémentaire qui est fait et qui mérite rétribution. Alors pour faire baisser la facture, il existe tout de même plusieurs astuces !

Audible : THE App !

Vous en avez certainement entendu parlé, la filiale d’Amazon sait faire parler d’elle. A coup d’articles/vidéos sponsorisés, c’est sûrement l’application la plus visible aujourd’hui dans ce domaine. Elle a un sacré avantage si vous souhaitez tester : le premier mois est offert ( vs 9,95€/mois par la suite) Audible dispose d’un large catalogue avec beaucoup de nouvelles parutions chaque mois, vous ne pouvez que trouver votre bonheur pour commencer. C’est d’ailleurs grâce à cette application que j’ai moi-même commencé les livres audio.

L’application est très facile d’utilisation. Il est possible de naviguer dans le livre à travers les chapitres, mais également d’augmenter la vitesse de lecture si le débit est trop lent. Vraiment une application que je recommande vivement pour débuter !

Aujourd’hui si je me suis désabonnée c’est avant tout pour le prix. 9,95€ c’est certes très avantageux par rapport au prix d’un livre audio dans le commerce, mais toujours trop par rapport aux autres moyens que j’ai découvert !

La médiathèque / bibliothèque

C’est maintenant en médiathèque que j’emprunte quasiment tous mes livres audio. J’ai la chance d’avoir une médiathèque très bien fournie en la matière, même si je regrette souvent l’agencement de cette section. Elle occupe un tout petit espace dans ma médiathèque mais les livres audio prenant peu de place, il ne faut pas s’y fier. Malheureusement, les livres audios n’ont pas tous le même format et l’ensemble du rayon semble souvent un peu brouillon à cause de ce méli-mélo de CD aux formats divers. Mais une fois qu’on s’est armé de patience, et de volonté, on y trouve de véritables pépites ! Tout du moins dans ma ville, je retrouve quasiment tout les livres proposés par Audible en médiathèque.

Attention toutefois si comme moi vous avez un ordinateur qui ne dispose pas de lecteur CD ! Vous pouvez en acheter en ligne pour moins de 20€ qui se branche sur un port USB classique. Ensuite vous n’aurez plus qu’à copier le CD sur votre ordinateur et à l’exporter sur votre smartphone ou MP3. C’est un peu plus fastidieux que de lancer simplement une application mais le jeu en vaut la chandelle. Prix des livres audios : 0€ !

Les livres classiques :

Si vous êtes amateur/trice de livres classiques, plusieurs sites/ applications proposent des livres audio lus par des bénévoles gratuitement. Ces livres étant tombés dans le domaine public, il est possible de les télécharger légalement. Pour cela rien de plus simple : Allez sur Google/ Apple Store/ Play Store et tapez Livres audio classique, vous trouverez pléthore de sites en la matière. Encore une fois, il faut un peu fouiller et « tester » les différents sites/lecteurs pour trouver le livre qui vous convient.

Personnellement, j’ai voulu écouté Jane Eyre via une appli, et la première version que j’ai trouvé était un peu brouillon. La voix de la lectrice un peu trop monotone, et trop lente, avec quelques bruits parasites. N’hésitez donc pas à écouter rapidement le livre audio pour vous faire votre idée. Avec un peu de chance et de débrouille vous pourrez trouver plusieurs versions d’un même livre !

L’importance du lecteur

Cela peut paraître un détail quand on débute mais c’est en réalité capital. Du moins si comme moi, vous êtes sensible à la voix d’une personne. J’ai une bonne mémoire auditive mais je peux être totalement hermétique à une histoire si la voix ne me plait pas. Il m’arrive donc souvent d’aller sur les sites de livres audio tels que Audiolib pour écouter un extrait du livre en question et voir si la voix me plait. En général sur des grosses parutions tel que Audiolib il n’y a pas trop de soucis à se faire, il s’agit souvent de professionnel du théâtre ou du cinéma. Pour d’autres tels que les livres classiques lus par des bénévoles, malheureusement cela peut s’avérer un peu plus aléatoire.

Une dernière mise en garde

J’ai failli me faire avoir récemment en médiathèque : faite attention au livre en version intégrale et en version abrégée. Ca peut paraitre évident mais passer les lectures jeunesses/scolaires, pour moi les versions abrégées n’avaient plus de raisons d’être. Force est de constater que j’en ai trouvé plusieurs en version audio !  Si vous souhaitez écouter un livre audio en version intégral, vérifiez bien au dos. Mais si vous souhaitez débuter avec cette nouvelle pratique : l’écoute d’une version abrégée peut être une bonne alternative !

Avec tout ça, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes lectures. Audio, numérique ou papier ! Et vous, avez-vous tester les livres audio ?