Avis : En avant toutes – Sheryl Sandberg

ChroniquesLitterature

Œuvrer pour que plus de femmes accèdent au pouvoir, qu’elles bénéficient des mêmes opportunités que les hommes, qu’elles osent s’affirmer et assumer leurs choix : autant de défis que propose Sheryl Sandberg dans un livre percutant, plein d’énergie et d’humour, à partir notamment de son expérience personnelle. Numéro deux de Facebook, Sheryl Sandberg figure parmi les cent personnalités les plus influentes au monde selon le Time. Elle s’est engagée à verser les bénéfices de son livre à Lean In, une fondation à but non lucratif encourageant les femmes à réaliser leurs ambitions, ainsi qu’à d’autres organisations caritatives de soutien aux femmes.

Pourquoi ce livre ?

Voilà plusieurs années que je connaissais ce livre de nom mais je ne l’avais pas lu car je ne suis pas une grande adepte des livres de société ni de bien-être. Je suis pourtant la page Facebook Lean In qui propose du contenu de qualité depuis aussi longtemps ! Ce lundi, en formation à La Défense j’en ai profité pour faire un tour à la Fnac. J’ai donc craqué pour ce court ouvrage suite à un conseil d’une collègue. Il rentrait parfaitement dans le cadre de mon Challenge Mars au Féminin, je l’ai donc attaqué tout de suite !

 

Mon avis

Ce livre de 250 pages à la croisée des chemins entre le développement personnel,  et un livre de société. Sheryl Sandberg aborde les thèmes du féminisme, du pouvoir et du travail avec beaucoup d’anecdotes sur sa propre situations ainsi que d’autres femmes influentes américaines. A de nombreuses reprises, elle nous explique ses réflexions et mêmes ses erreurs quant à son évolution professionnel, ce qui est totalement déculpabilisant !

Il ne s’agit pas d’un livre sur les grandes théories du féminisme. Ni « comment les femmes vivraient mieux sans les hommes ». Bien au contraire, Sheryl Sandberg redonne toutes ses lettres de noblesse à la cause féministe. En faisant de la femme l’égale de l’homme aussi bien au travail qu’à la maison !

En avant toutes est très accessible pour tous : homme femme, étudiant, dans la vie active depuis 5 ou 20 ans. Ce livre permet de prendre du recul sur la place de la femme dans la société.

Certains grands « principes » ne m’étaient pas étrangers en pratique. Mais je ne pensais pas qu’ils étaient aussi partagés par les femmes à travers le monde. Ce livre recèle de beaucoup de vérités que nous refusons de voir en face aujourd’hui. Et cela fait du bien de crever l’abcès et de se dire qu’on a aussi un rôle à jouer pour faire évoluer les mentalités sur les femmes et le pouvoir.

Ma seule réserve se situe sur sa vision de la « conciliation » de la vie pro/perso où la barrière entre les deux tombent. Le message « pour réussir il faut être prête à rattraper son  retard après le coucher des enfants » ne m’a pas convaincue. Elle parle évidemment de son expérience et de sa passion pour son travail.  Il ne faut pas en faire une généralisation. A chacun de mettre la limite où il la souhaite.

En résumé

C’est un livre que je conseille à tous, en particuliers aux femmes qui peuvent manquer de confiance en elles ! Il est court et percutant. Cette lecture m’a changée de mes romans habituels et ça m’a fait du bien. Cela m’a donné envie de lire davantage de livres de société et de biographies. J’aurai certainement l’occasion de vous en reparler très bientôt je l’espère !