Week-end à 1 000 : Journal de bord

Litterature

Vendredi soir 19H

Bon ça commence plutôt mal à 19h tapante, je pensais être dans mon canapé, prête à démarrer. Finalement, je déballe mes courses. Foutue pour foutue et encore un peu motivée, j’en profite pour finaliser ma vidéo qui sort samedi. Hop hop hop, 19H30 la mise en ligne est faite, programmation ok pour 10H le lendemain, je peux me mettre à lire.

19H45 : Reprise de ma lecture en cours – Le Château ( Tome 1 de la série : Les ferrailleurs). Je reprends ma lecture à la page 260, et j’en profite pour lire une petite demi-heure, de quoi avancer environ 40 pages. C’est pas la folie mais c’est un début !

21H15 : Je commence cet article. Je n’ai pas encore mangé. Mais j’ai fait un gâteau au chocolat pour le déjeuner de demain midi. Je retourne lire. L’homme se chargera de faire à diner. (en partie tout du moins)

23H30 : Je pensais avoir le courage de terminer ma lecture en cours ce soir.  Mais je tombe de sommeil. J’ai beau adoré ma lecture, je sens que je n’en profite pas tellement et je ne veux rien en perdre.Il me reste environ 80 pages pour le finir. Ce sera donc pour demain matin au petit déj.

Cette première soirée aura été l’occasion de lire 146 pages. Un bon début. 

Samedi Matin

9h30 – 10H30 : Objectif « Je finis ma lecture en cours » – Je me prépare un thé et me replonge dans les derniers chapitres du Château. Je le termine en moins d’une demi-heure. C’était une très bonne lecture, j’ai hâte de lire le tome 2. J’ai vu qu’il était disponible à la médiathèque, j’hésite à aller l’emprunter dès ce week-end ! En attendant, j’entame « Mascarade » de Ray Celestin, emprunté également à la médiathèque. Je l’ai pris sans savoir de quoi retournait l’histoire. J’avais bien aimé son premier livre se déroulant à la Nouvelle-Orléans, alors je fonce. Avant de me lancer dedans, je lis (enfin) le quatrième de couverture, et je suis plus qu’emballée. Cette fois on est à Chicago, dans les années 20 où on va parler de Jazz, de prohibition et de la pègre avec le célèbre Al Capone. J’ai très peu lu sur la mafia alors je suis impatiente. C’est un livre qui fait dans les 500 pages en grand format. Je ne sais pas si j’arriverais à le terminer d’ici demain mais je vais coupler cette lecture avec le roman graphique Olympe de Gouges. Allez j’y retourne !

Samedi soir

21H : Je n’ai pas lu une ligne depuis 10H30 ce matin. Les 1 000 pages sont plutôt mals engagées. Je m’y remets rapidement avec Olympe de Gouges !

23H30 : J’ai essayé de rattraper mon retard avec ce roman graphique, j’en ai lu plus de la moitié, c’est toujours ça. Mais je n’aurais pas le courage de le terminer ce soir. Ce sera pour demain matin. On espère que la journée de demain sera plus productive niveau lecture !

Total de pages lues sur la journée : 374 pages
Soit 520 pages au total

Dimanche

14h : Réveillée naturellement à 11H30 après ma grosse journée de samedi. Je reprends ma lecture du roman graphique Olympe de Gouges et j’en profite pour le terminer. Soit 143 pages lus. Comme je suis incapable de ne lire qu’un seul livre, je commence un nouveau livre : Les milles talents d’Euridice Gusmao. Et j’en lis environ cinquante pages jusqu’à l’heure du déjeuner. J’ose espérer finir ce livre aujourd’hui et reprendre également en parallèle Mascarade de Ray Celestin.

21h30 : J’ai terminé Les milles talents d’Euridice Gusmao. C’était une lecture rapide mais plutôt moyenne. Je suis un peu déçue de ce roman, je m’attendais à quelque chose de plus solaire. A un personnage plus anticonformiste, plus déterminée et plus originale. Tant pis ! Je reprends donc ma lecture de Mascarade ainsi qu’une nouvelle lecture : le tome 3 de l’Assassin Royal – La nef du crépuscule.

00H30 : Je n’ai pas repris ma lecture de Mascarade, mais j’ai bien avancé dans le tome 3 de l’assassin Royal en lisant les 4 premiers chapitres. Et, que je suis heureuse de retrouver cet Univers ! Je termine donc le challenge avec un total de 1 017 pages. Challenge réussi donc !

Total de pages lues sur la journée : 497

Bilan de ce week-end à 1000

C’était ma deuxième participation à ce challenge. Je suis rarement disponible pour y participer, et ce week-end n’y a pas fait exception. Au final, je dois  la réussite de mon challenge au roman graphique Olympe de Gouges qui non seulement était très intéressant mais m’a permis d’engloutir quasiment 400 pages en peu de temps. Un jour peut-être me ferais-je une PAL spéciale WE à 1000 avec uniquement des romans … de ma PAL personnelle de surcroît ! Pour l’heure je suis heureuse de ma participation et je vais profiter de ce lundi 1er mai férié pour continuer mes lectures !!